Mémoires Croisées

Séminaire franco-allemand – janvier 2018

commémoration journée du souvenir janvier 2018; élèves franco-allemands, mémoire

40 élèves français et allemands devant le Parlement du Land de Saxe-Anhalt, pour les commémorations de la journée du souvenir des victimes du National-socialisme, le 27 janvier 2018.

 

Commémoration en mémoire des victimes de la Shoah le 27 janvier 2018 à Magdeburg (Saxe-Anhalt) : l’expérience de quarante élèves français et allemands

Du jeudi 25 au samedi 27 janvier 2018, 21 élèves français venant de collèges, lycées généraux, professionnels et agricoles de la Région Centre-Val de Loire et 19 élèves allemands du Land de Saxe-Anhalt, accompagnés par leurs professeurs, se sont rencontrés pour réfléchir sur le sens des commémorations des génocides des Juifs et des Tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale.
Cette expérience a pu avoir lieu grâce au partenariat existant entre les deux régions depuis cinq années, qui permet des échanges entre professeurs et élèves français et allemands, sur la connaissance des génocides et leur prévention, encadrés par le Cercil-Musée mémorial des enfants du Vel d’Hiv.

Les élèves ont entamé des échanges au cours d’ateliers approfondissant leurs connaissances des génocides (travail sur des destins individuels avec des exemples de Saxe-Anhalt et des camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande, visite du mémorial de Bernburg qui fut un des lieux de l’Aktion T4 d’euthanasie des malades mentaux allemands en 1941, rencontre avec un photographe allemand ayant travaillé avec des survivants), leur réflexion sur l’Histoire et les modalités de sa transmission. Ils ont aussi préparé les actions de commémoration du 27 janvier.

 

Cette journée du 27 janvier fut riche en réflexion et recueillement, à l’écoute de poèmes, de récits de vie de disparus devant les « pierres d’achoppement » rappelant leur vie à Magdeburg, ponctués de morceaux de musique joués par des élèves, de dépôts de fleurs et de minutes de silence. Ces moments solennels se sont poursuivis au Parlement du Land où était organisée une cérémonie officielle en souvenir des génocides. Là aussi, Histoire et mémoire se sont côtoyées pour faire progresser les élèves français et allemands dans la connaissance du passé, dans une approche multiculturelle placée sous les auspices de l’amitié.

(Auteure : Christine Blet)

accumsan venenatis, ipsum eleifend nec ut felis et, dictum Praesent risus