Mémoires Croisées

Morsleben – Vendredi 20 octobre 2017

Poteaux du camp de Morsleben – Saxe-Anhalt

Nous sommes reçus par un géographe qui travaille sur le site destiné au stockage irréversible de déchets nucléaires à faible radioactivité. C’est un site qui relève des institutions fédérales. En Allemagne, un même ministère, dans chaque Land, gère l’agriculture, l’énergie et l’environnement.

Morsleben est un site d’exploitation du sel depuis l’époque romaine. L’exploitation s’est intensifiée au XIXe s. avec le creusement de plusieurs puits, dont le puits Marie.

En 1937, le site devient un dépôt de munitions de la Luftwaffe ; les galeries servent d’entrepôt pour du matériel militaire. Les mines sont creusées par des prisonniers de guerre et des détenus du KZ Hambourg Neuengamme.

Tout le complexe minier est réquisitionné en 1944. Les installations de surface correspondent au KZ alors que dans les installations souterraines travaillent 3 à 5 000 détenus à la production d’armement et d’éléments de guidage-pilotage des fusées V1 et V2.

Après la guerre, les galeries sont utilisées pour l’élevage de volailles en batterie et aussi pour le stockage de déchets radioactifs. Il y avait 2 centrales nucléaires en RDA et un accord avec l’URSS pour la gestion des déchets.

(Auteure : Christine Blet)

mattis neque. elementum sit nunc venenatis, porta.