Mémoires Croisées

Voyage d’une délégation française en Saxe-Anhalt, Janvier 2016

Délégation française et allemande lors des cérémonies du 27 janvier 2016 à Magda-Rothensee

Délégation française et allemande lors des cérémonies du 27 janvier 2016 à Magda-Rothensee, TDR Cercil

À l’occasion de la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah, le 27 janvier 2016, l’Assemblée fédérale de Saxe-Anhalt a accueilli une délégation française constituée d’élèves et de professeurs issus d’établissements scolaires de Pithiviers et Beaune-la-Rolande, où se trouvaient durant la Seconde Guerre mondiale deux camps d’internement pour les Juifs qui ont ensuite été déportés et assassinés à Auschwitz.

Cette rencontre a été impulsée par la coopération décentralisée entre la Région Centre-Val de Loire et le Land de Saxe-Anhalt, ainsi que le Cercil-Musée-Mémorial des enfants du Vel d’Hiv.

Différentes étapes ont constitué ce séjour. Arrivée à Magdebourg le 26 janvier 2016, la délégation française a rencontré la délégation allemande constituée d’élèves et de professeurs de lycées de Stendal, Osterburg et Schönebeck après avoir visité le lieu de mémoire de Bernburg, hôpital psychiatrique où fut mis en œuvre une partie du programme Aktion T4, visant à l’euthanasie forcée des handicapés physiques et mentaux. Le 27 janvier 2016, les délégations françaises et allemandes ont participé à un dépôt de gerbes sur l’ancien camp de Magda-Rothensee où le Ministre-Président de Saxe-Anhalt et le Maire de Magdebourg ont fait un discours, puis ont été accueillis dans l’Assemblée fédérale du Land pour assister à une commémoration solennelle et au témoignage de Sara Atzmon, survivante des camps d’Auschwitz et Bergen-Belsen. Le séjour s’est conclu par le recueillement sur l’ancien site de la synagogue de Magdebourg, qui fut pillée par les Nazis lors de la nuit de Cristal, le 9 novembre 1938, puis détruite en 1939.

Cette rencontre a été un point fort du partenariat entre la Région Centre-Val de Loire et le Land de Saxe-Anhalt autour de la question de la transmission de la mémoire.

Séminaire d’enseignants, mars 2015

Pentax Digital Camera

L’équipe de pilotage franco-allemande à Halle, ©Cercil

L’équipe de pilotage française a retrouvé l’équipe de pilotage allemande à Halle (Saxe-Anhalt), dans le cadre d’un programme de séminaires pédagogiques franco-allemands à destination des enseignants. Le comité de pilotage franco-allemand a ainsi assisté à une série de conférences dans le cadre du partenariat franco-allemand.

Le comité de pilotage franco-allemand a également visité trois mémoriaux en Saxe-Anhalt : ceux de Roter Ochse, Lichtenburg-Prettin et Langenstein.

Halle (Saxe-Anhalt) – Du 14 au 18 mars 2015

Séminaire d’enseignants dans le cadre des Rendez-Vous de l’Histoire à Blois Octobre 2014

 

DSCN5853

Réunion de travail de l’équipe de pilotage franco-allemande, à Blois ©TDR Cercil

L’équipe de pilotage allemande a retrouvé l’équipe de pilotage française à Blois, à l’occasion des Rendez-Vous de l’Histoire à Blois, dans le cadre d’un programme de séminaires pédagogiques franco-allemands à destination des enseignants. Le comité de pilotage franco-allemand a ainsi assisté aux conférences suivantes dans le cadre du partenariat franco-allemand :

Totalitarismes et résistances, Blois, octobre 2014 
Ateliers de réflexion, Histoire et Témoignage, André Rosenberg et Philippe Joutard, Blois, octobre 2014 

 

Outre les réunions de travail pour assurer l’animation du projet, les membres du comité de pilotage ont assisté aux conférences proposées et organisées par les Rendez-Vous de l’Histoire à Blois et visité le Cercil à Orléans.

Visite de la délégation de la Région Centre en Saxe-Anhalt 23-26 mars 2014

 

 

 

 

20140323_154206

les deux comités de pilotage franco-allemand

 

 

Dans le cadre du partenariat entre la Région Centre et le Land de Saxe- Anhalt, des membres des deux délégations ainsi que des enseignants français et allemands issus d’établissements des deux régions, se sont donnés rendez-vous en Allemagne pour que les deux comités de pilotage puissent à nouveau travailler ensemble et profiter de la même occasion  pour  se rendre sur les lieux de mémoires de différents sites où des persécutions furent perpétrées durant la Seconde Guerre mondiale.

Ainsi, le 23 mars 2014, les deux équipes visitèrent le Mémorial des Justes (Gedenkstätte « Stille Helden ») à Berlin avant de se rendre au Mémorial de l’Holocauste et du Monument en hommage aux Tsiganes d’Europe assassinés par les Nazis (Denkmal für die im NS ermordeten Sinti und Roma Europas).

Le lendemain, le 24 mars 2014, une réunion des deux groupes de pilotage des deux régions se tint à Magdebourg puis les deux délégations visitèrent le Mémorial des victimes de l’euthanasie durant l’époque nazie (Gedenkstätte für Opfer der NS « Euthanasie ») à Bernbourg.

Le 25 mars, c’est d’abord à Osterbourg que les deux équipes se rendirent pour participer à différents échanges au lycée Markgraf-Albrecht où ils furent reçus par Madame la Proviseure de l’établissement. Plusieurs thématiques furent abordées comme par exemple « l’intégration à l’enseignement de lieux pédagogiques externes à l’école », « l’éducation à la démocratie dans les écoles de Saxe-Anhalt » ou « les directives ministérielles sur l’enseignement de l’histoire ». Dans l’après-midi, les délégations visitèrent à Stendal l’exposition « La patrie en guerre » (« Heimat im Krieg ») au Altmärkisches Museum de la ville. De retour à Magdebourg, les équipes marquèrent comme l’année précédente un arrêt au Mémorial de Gardelegen (Mahn – und Gedenkstätte Isenschnibber Feldscheune).

Pour finir, le 26 mars 2014, diverses discussions eurent lieu entre les membres des deux régions à Magdebourg avant que la délégation française ne s’envole pour Paris.

Dans le cadre du partenariat entre la Région Centre et le Land de Saxe-Anhalt, des membres des deux délégations ainsi que des enseignants français et allemands issus d’établissements des deux régions, se sont donnés rendez-vous en Allemagne pour que les deux comités de pilotage puissent à nouveau travailler ensemble et profiter de la même occasion  pour  se rendre sur les lieux de mémoires de différents sites où des persécutions furent perpétrées durant la Seconde Guerre mondiale.

Ainsi, le 23 mars 2014, les deux équipes visitèrent le Mémorial des Justes (Gedenkstätte « Stille Helden ») à Berlin avant de se rendre au Mémorial de l’Holocauste et du Monument en hommage aux Tsiganes d’Europe assassinés par les Nazis (Denkmal für die im NS ermordeten Sinti und Roma Europas).

Le lendemain, le 24 mars 2014, une réunion des deux groupes de pilotage des deux régions se tint à Magdebourg puis les deux délégations visitèrent le Mémorial des victimes de l’euthanasie durant l’époque nazie (Gedenkstätte für Opfer der NS « Euthanasie ») à Bernbourg.

Le 25 mars, c’est d’abord à Osterbourg que les deux équipes se rendirent pour participer à différents échanges au lycée Markgraf-Albrecht où ils furent reçus par Madame la Proviseure de l’établissement. Plusieurs thématiques furent abordées comme par exemple « l’intégration à l’enseignement de lieux pédagogiques externes à l’école », « l’éducation à la démocratie dans les écoles de Saxe-Anhalt » ou « les directives ministérielles sur l’enseignement de l’histoire ». Dans l’après-midi, les délégations visitèrent à Stendal l’exposition « La patrie en guerre » (« Heimat im Krieg ») au Altmärkisches Museum de la ville. De retour à Magdebourg, les équipes marquèrent comme l’année précédente un arrêt au Mémorial de Gardelegen (Mahn – und Gedenkstätte Isenschnibber Feldscheune).

Pour finir, le 26 mars 2014, diverses discussions eurent lieu entre les membres des deux régions à Magdebourg avant que la délégation française ne s’envole pour Paris.

Page 4 sur 5
1 2 3 4 5